Retour sur… l’assemblée générale 2022

Amélie ChapetRetour sur..., UncategorizedLeave a Comment

Mardi 12 juillet 2022, l’assemblée générale du réseau régional s’est tenu au Rézo Fêt’Art à Dijon. Nous vous proposons un retour sur cette matinée d’échanges.

Introduction de Joséphine Damidot, secrétaire générale

L’association est en préfiguration et cette Assemblée Générale, la première ouverte, est un temps important pour fédérer autour d’un projet commun.

L’association se doit d’être à l’image des valeurs qui les animent :

  • Collective d’abord, car l’association ne saurait se construire sans la participation de tous (tiers-lieux bien sûr, mais aussi partenaires, porteurs de projets, acteurs publics…)
  • Ouverte sur son territoire
  • Dans le partage de biens et de savoirs et la construction communs
  • Prônant de nouvelles manières de travailler dans le respect des individus, et incarnant ainsi une véritable culture de la transition économique
  • Permettant l’apparition de réseaux distribués d’acteurs en préservant toujours un équilibre entre individu et collectif, entre temps de travail et temps d’échange et de convivialité
  • Développant une approche intelligente de la gouvernance, et de nouvelles méthodes du faire ensemble

Finalement, « faire réseau » ensemble, ce n’est pas si éloigné de l’idée de « faire tiers-lieux ». Il s’agit d’une démarche évolutive, mouvante, basée sur la confiance et la transparence pour avancer ensemble.

C’est en cela que l’assemblée générale a pour ambition de poser les premières briques d’un travail collectif avec ses adhérents, qui sont au nombre de 30 en 2022.

Temps d’échanges

Un temps d’échanges a ensuite été proposé aux participants pour échanger sur les attentes du réseau autour de deux questions :

  • Qu’est ce que nous souhaitons pour le réseau régional de Tiers-Lieux en BFC ?
  • Où allons nous ensemble ?
Extrait des échanges en visio

Intervention de Sabine Racine, SGAR

Intervention de Sabine Racine, SGAR – Préfecture de Bourgogne-Franche-Comté

Sabine Racine, chargée de mission développement numérique des territoires, au SGAR – Préfecture de Région Bourgogne-Franche-Comté, a présenté le plan de Financement Etat-Région 2022. Elle est revenue sur les besoins des services de l’Etat vis-à-vis du réseau régional notamment le besoin d’identifier les projets individuels et collectifs et l’animation de la communauté d’acteurs. L’association joue donc un rôle de Centre de Ressources sur la thématique des tiers-lieux. Elle a ensuite rappelé que l’association est un réseau monté par et pour les tiers-lieux.

Intervention de France Guillemin et Philippe Rouiller pour la Région

Intervention de la Région BFC

Après avoir rappelé les missions de la Délégation à transformation numérique, Philippe Rouiller est revenu sur le besoin d’accélération de la politique tiers-lieux à la région en 2018. France Guillemin a ensuite rappelé que 116 tiers-lieux numériques étaient identifiés sur le territoire et qu’il était important de répertorier les tiers-lieux qui ne sont pas numérique. L’association a donc pour vocation de répondre aux demandes des tiers-lieux qu’ils aient une dominante numérique, culturelle, écologique, ou sociale… Elle accompagne également les porteurs de projets pour les former et les sensibiliser.

Temps associatif

Céline Noël, présidente de l’association et Bruno-Louis Seguin, trésorier ont ensuite présenté le rapport d’activités et le bilan financier de l’année 2021. Cette première année de fonctionnement a permis de construire les bases de l’association en élaborant les statuts, réaliser la feuille de route en 5 axes de travail et faire les premières demandes de subvention. Du point de vue financier, il n’y a pas eu d’activité opérationnelle, les subventions ayant été perçues en fin d’année civile dans le but de mener des actions à partir de 2022.

Le rapport d’activités, le procès verbal de l’AG et les statuts de l’association sont disponibles en ligne.

Joséphine Damidot a ensuite présenté les réalisations de l’année 2022. Des informations collectives à la journée des fabriques, de l’organisation d’une matinée de sensibilisation grand public à la rencontre des partenaires locaux, des visites des tiers-lieux à l’accompagnement des porteurs de projets, les derniers mois ont été denses pour l’association.

Les groupes de travail ont ensuite été présenté. Les adhérents et participants à la journée pouvaient alors s’inscrire pour débuter le travail de construction des actions du réseau.

Groupe 1  : Gouvernance du réseau
Groupe 2 : Animer, documenter, cartographier, communiquer
Groupe 3 : Conseil, compagnonnage, orientation des porteurs de projets
Groupe 4 : Développement d’actions de formation mutualisées
Groupe 5 : Vivre ensemble en Tiers-Lieux

Puis, un appel à candidature pour rejoindre le conseil d’administration a été lancé.

Présentation du bureau de l’association

Présentation du nouveau conseil d’administration

Ateliers de co-construction

Photo de la Fabrique Numérique Besançon

Atelier : Gouvernance du réseau

L’atelier fut divisé en deux sous-groupes avec pour mission d’identifier les grands principes et valeurs des tiers-lieux. Lors de la mise en commun, il est ressorti les éléments suivants :

  • Faire vivre le territoire :
    • Être acteur de la transition écologique au travers de l’hybridation d’activités, et de nouveaux modes de gouvernance mettant le collectif et le citoyen-acteur au cœur de l’action
    • En étant à l’écoute de ses besoins dans le but d’avoir un impact social et écologique significatif
    • En développement des pratiques favorisant l’appropriation de nouveaux usages inclusifs que ce soit en matière d’accès au numérique, à une alimentation saine et durable, à la formation, à la culture, aux loisirs…
  • Faire ensemble – Vivre ensemble :
    • Au travers une mise en récit, des échanges et un partage favorisant la mixité sociale, et intergénérationnelle
    • En permettant à chacun de trouver sa place au sein du projet
    • Au travers de pratiques innovantes dans un esprit d’ouverture, de complémentarité, de coopération et de mutualisation
  • Faire autrement / Travailler autrement :
    • Dans une logique d’expérimentation, d’apprentissage par le faire, de documentation et de production de Communs
    • Dans le respect et la protection de chacun quel que soit son statut (indépendant, salarié, bénévole…)
    • Par le biais de budgets ouverts et coopératifs pour une juste rétribution des individus et un partage des informations
  • Faire société :
    • En tissant des liens dans la convivialité et la sobriété joyeuse, entre différents écosystèmes
    • En proposant des espaces d’interactions formelles et informelles

Suite à ces propositions, le GT Gouvernance proposera une version évolutive de la charte déjà existante de façon à intégrer toutes les dimensions précitées.

Atelier : Animer, documenter, cartographier, communiquer

L’atelier cartographie se déroulait en plusieurs étapes. Après avoir évoqué toutes les raisons pour lesquelles une nouvelle cartographie ne fonctionnerait pas, nous avons travailler sur les raisons de faire une nouvelle cartographie, sur les cartographies existantes ainsi que sur les publics cibles.

La nouvelle cartographie devra :

  • être basée sur un schéma de données ouvertes et partageables permettant d’alimenter les cartographies des tiers-lieux
  • mise à jour régulièrement et rapidement
  • tenir compte du degré de maturité des projets
  • avoir des filtres de catégorisations
  • permettre la diffusion d’annonces, de compétences, des équipements disponibles, évènements
  • indiquer les volontés d’échanges, de partages de pratiques
  • informer sur l’accessibilité des lieux
  • être centrée sur les usages de la communauté des tiers-lieux

Le Rézo Fêt’Art

L’assemblée générale s’est tenue dans les locaux du Rézo Fêt’Art, quai Nicolas Rolin à Dijon. Cette association réunit, depuis 2004, des membres investis dans des actions à caractère culturel, social et alternatif. Elle propose des animations toute l’année (concerts ou exposition) et s’occupe d’un jardin partagé.

Nous remercions le Rézo de son accueil, de sa disponibilité et pour le délicieux repas proposé à l’issu de l’AG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code