Image

Depuis quelques années, de nombreux collectifs réinventent nos manières de faire société dans nos villes et nos villages en créant des lieux porteurs de commun, de nouvelles sociabilités et solidarités. Ces lieux de rencontres expérimentent d’autres formes de prise de décision, d’engagement et de rapport à la propriété et participent à la résurgence du mouvement des communs.
Ils répondent à un certain nombre d’aspirations citoyennes et à l’envie de faire vivre collectivement des espaces. Il y a mille et une façons de faire un lieu. Cet outil est une boussole, et non un mode d’emploi, pour orienter les personnes qui souhaitent se lancer dans l’aventure habitant, collectif, élu, à vous d’oser !

Les acteur.rice.s suivant ont également participé à la réflexion de ce travail :
Energy Cities, le Pôle métropolitain Centre-FC, France Nature Environnement, l’ArÊTE, Tiers-Lieux BFC, BGE FC, France Active FC et Coopilote.

Hôp hop hop 2023
Conception : Lucile Andersen
Conception graphique : Midi à 14h
Mise en ligne : Tiers-Lieux BFC
Une initiative rendue possible grâce au soutien de Grand Besançon Métropole

Vous retrouverez dans ce document :

Télécharger le document en pdf

Ce qu’on entend par lieu

commun • tiers • infini • citoyen • collectif

Écrire une définition précise serait enfermant tant ces lieux sont protéiformes. Cependant il est possible d’en dessiner les grands contours.

Ce sont des lieux :
> de rencontres, de convivialité, de partages et d’hospitalité,
> où interagissent plusieurs activités,
> où s’inventent et s’expérimentent de nouvelles formes de FAIRE ensemble et de partage de savoirs,
> qui sont gérés par une communauté d’usagers qui en définit les règles de fonctionnement,
> qui invitent à redessiner un pouvoir d’agir partagé.

Habiter un lieu, c’est prendre soin des murs mais aussi des gens

Les essentiels

> Un lieu est adaptable et évolutif, attention à ne pas le figer en planifiant tout. Il est plus riche d’avancer pas à pas, ce qui laisse de la place à l’imprévu et l’inattendu
> Osez expérimenter de nouvelles formes de faire, sans peur de faire des erreurs, qui sont apprenantes et créatrices
> Chaque lieu est unique :
laissez le contexte dessiner le vôtre
> Faire lieu : c’est un cheminement
plus qu’un état
> Faire vivre un lieu vous fera forcément traverser des zones de turbulences et de questionnements qui prendront du temps pour être démêlées, c’est normal
> Si vous êtes une collectivité, vous pourrez être aidante et facilitatrice vis-à-vis du collectif qui occupera les lieux. Cela demande du lâcher prise et de la confiance.

> Lieux communs, un guide pour acculturer les collectivités territoriales aux nouvelles formes de coopérationun guide pour acculturer les collectivités territoriales aux nouvelles formes de coopération, par la 27ème Région

Image

Créer un lieu, tout un cheminement
(une fois qu’on l’a trouvé)

Il n’y a pas un seul cheminement, mais différentes voies que vous pouvez parcourir dans l’ordre qui vous ressemble. Les premiers points sont tout de même essentiels pour bien commencer. Il est possible de se faire accompagner à tout moment.

Image

S’acculturer

Afin de vous inspirer, visitez les lieux existants autour de chez vous : café associatif, tiers-lieu, jardin partagé, éco-lieu, épicerie solidaire, espace de travail partagé...

Visiter des lieux inspirants

Ces lieux proposent une autre manière de FAIRE qui vient nous bousculer. Se documenter, par des lectures, par l’écoute de retours d’expériences, par des rencontres, par des films documentaires... ; tout cela permet de faire une première immersion dans ce que sont ces lieux

S'ouvrir au territoire

Partez à la rencontre des associations, des structures déjà existantes autour du lieu que vous souhaitez créer, afin de faire du lien et de développer des synergies. Partez également à la rencontre des habitants afin de prendre le pouls de leurs besoins et envies.

> Fiche pratique, réaliser un diagnostic partagé, Coopérative des Tiers-lieux

Rassembler
fédérer

Toutes les personnes et les structures intéressées par votre désir de lieu. Cela peut se faire autour d’un premier événement fédérateur ou d’une discussion au café du coin.

Gouvernance

Réfléchissez à comment structurer le collectif qui va créer et gérer le lieu, à son cadre bienveillant et aux règles du jeu

Réfléchir aux usages et à
la vie du lieu

Approfondissez votre envie commune avec l’ensemble
du collectif (quand ? quoi ? où ? comment ?). Sans tout figer afin de laisser de la place à l’inattendu.

Modèle économique

Réfléchissez aux ressources mobilisables pour faire vivre le lieu en lien avec toutes les activités qui seront développées.

Tout du long, il est important de documenter la création et la vie de votre lieu. Pour laisser une trace mais aussi pour pouvoir en faire un récit, raconter l’expérience de ce qui a fonctionné et ce qui a été plus difficile. Créer ce récit permet également de valoriser votre lieu, de pouvoir partager votre expérience afin d’illustrer la richesse de ces nouveaux modes de faire ensemble.
Toujours dans l’idée de les voir essaimer.

> Comment faire récit de nos expériences collectives ? par la Preuve par 7
> Pourquoi et comment documenter ? par la Coopérative des Tiers-lieux

> Les étapes pour créer sa structure, par Avise, acteur de l’Economie Sociale et Solidaire

Image

Me/ Se / Nous Documenter

Quelques ressources inspirantes pour une première immersion dans la culture et l’esprit de ces lieux. Voir un film, écouter un podcast, lire un article ; tant de façons de s’immiscer dans la vie des lieux

Ressources
L’ÉCOLE DU TERRAIN > documentation sur les démarches singulières et nouvelles de faire en architecture, urbanisme et paysage
TIERS-LIEUX BFC > visites inspirantes, boîte à outils des porteurs de projet
COOPÉRATIVE DES TIERS-LIEUX > bibliothèque collaborative sur les tiers-lieux
MOVILAB > Wiki open source sur les tiers-lieux
LA 27ÈME RÉGION > ressources pour aider les collectivités à mettre en œuvre de nouveaux processus de coopération
UNIVERSITÉ DU NOUS > outils et formations sur la gouvernance partagée et l’intelligence collective
Remix the common > développe des outils pour agir, penser, transmettre et s’organiser en commun.

Éditions
LES LIEUX INFINIS, CONSTRUIRE DES BÂTIMENTS OU DES LIEUX ? > Encore Heureux
L’HYPOTHÈSE COLLABORATIVE > l’Atelier Georges et Mathias Rollot
DETOUR DE FRANCE > Collectif ETC
LA CARTONNERIE, EXPERIMENTER L'ESPACE PUBLIC A SAINT-ETIENNE > Collectif Carton Plein 
UNDERGROUND BUSINESS, CAHIER D'ENQUETES SUR LES CULTURES EN MARGE > Edition Barbapop

Guides et revues à télécharger
TIERS-LIEUX À BUT NON LUCRATIF > coédition RELIER et Réseau des CREFAD
GUIDE DE CRÉATION DES LIEUX ALTERNATIFS > Alternatiba
COMMENT CRÉER UN TIERS-LIEU RURAL > Familles Rurales
JURISTES EMBARQUÉS, LA CRÉATIVITÉ RÉGLEMENTAIRE POUR LES TIERS-LIEUX CRÉATEURS DE COMMUNS > ANCT, la 27ème Région, France Tiers-Lieux
INFOGRAPHIE “Comment créer un tiers-lieu" > Coopérative des Tiers-Lieux
LA REVUE DES TIERS-LIEUX > éditée par la Coopérative des Tiers-lieux
GUIDE TIERS-LIEUX ET COLLECTIVITES > France Tiers-lieux
REVUE "LES TIERS-LIEUX NOURRICIERS"> Coopérative des Tiers-Lieux

Autres
L’étrange histoire d’une expérience urbaine > un film de Julien Donada, 2016 qui raconte le lieu de l’université foraine de Rennes
Les Grands Voisins, la cité rêvée > un film de Bastien Simon, 2020, qui raconte le lieu des Grand Voisins à Paris, plus grand projet d’occupation temporaire d’Europe.
T’as de beaux lieux > un podcast qui va à la rencontre des faiseurs de lieux
Série de podcasts qui invite à réfléchir au rôle du droit pour penser et faire la ville autrement
Faisons tiers-lieux > podcast dédié à la création d’un lieu de A à Z, par la Région Grand Est

S’inspirer

Visiter des lieux inspirants et rencontrer les personnes qui les font vivre est une des premières étapes. Chaque lieu est unique, façonné en fonction des personnes et du contexte, pour autant il y a des idées à piocher dans chacun.
Ça peut aussi être l’occasion d’inviter à ces visites des personnes (encore) à convaincre pour créer votre lieu (élu, propriétaire du bâti, partenaire...). Et lorsque vous partez en
vacances, regardez, il y a sûrement un lieu à visiter !

Visites inspirantes dans la région (>Voir au dessus)

Réseaux de lieux et de structures inspirants
LIEUX INTERMÉDIAIRES ET INDÉPENDANTS > réseau de lieux d’art et de culture indépendants et expérimentaux
SUPERVILLE > réseau informel d’acteurs impliqués dans la fabrique citoyenne de la ville
POTES > Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique en BFC
TIERS-LIEUX BFC / FRANCE TIERS-LIEUX > pour leurs cartographies participatives des tiers-lieux
ET LES RÉSEAUX PAR TYPES DE LIEUX > réseaux des ressourceries, des jardins partagés, des garages solidaires, des cafés culturels et cantine associatifs, des repair café, des espaces de travail partagés, des ateliers vélos, des cinémas indépendants, des habitats participatifs des Colibris, des jardins de Cocagne ...

> Les lieux qui ont beaucoup inspiré
Hôp hop hop : l’Université Foraine à Rennes, les Grands Voisins à Paris, la Cartonnerie à Saint-Étienne, le 6b à Saint-Denis

Organiser le collectif pour le faire vivre dans la durée

Le commun ne se fait pas seulement par la présence de personnes au sein d’un bâtiment, il se réfléchit et s’organise. Dans un lieu commun, c’est la communauté - l’ensemble des personnes qui le font vivre - qui définit les règles de fonctionnement et leurs adaptations.
Penser et organiser le “faire ensemble” demande du temps et invite chacun à redessiner un pouvoir partagé à travers des pratiques collaboratives. À chaque collectif d’inventer ses règles du jeu du “faire ensemble” et de se questionner sur la façon dont s’exerce et se distribue le pouvoir. La confiance entre les personnes mobilisées autour du lieu est le
socle commun.
Faire vivre un lieu dans la durée n’est pas un long fleuve tranquille et ne peut se faire sans prendre soin du collectif. Cela demande du temps, de l’engagement et l’ouverture d’espaces de parole dédiés. Tout collectif traverse des périodes de remise en question, d’évolution des règles du jeu, de tensions.
Des formes “d’être ensemble” existent et peuvent vous inspirer : communication bienveillante, sociocratie, gestion par consentement, gestion de conflit, organisation par cercles, charte relationnelle…

> Outils et formations sur la gouvernance partagée et l’intelligence collective par l'Université du Nous
>La Gestion par consentement par l'Université du nous

Image

Se former dans la région BFC

Il n’y a pas une, mais mille façons de créer un lieu ! Beaucoup de choses peuvent s’apprendre en les faisant. Vous pouvez toutefois ressentir le besoin de vous former. Ces formations permettent de prendre du recul, de rencontrer d’autres porteurs de projet, de se confronter, d’obtenir des réponses à ses interrogations

Piloter un tiers-lieu
• formation action certifiante au rôle de facilitateur de 20 jours
• proposé par Tiers-Lieux BFC, l’École des pratiques et la Coopérative des tiers-lieux, entre Dijon et Besançon

Développement de projets à l’échelle locale
• accompagnement personnalisé de 5 jours à destination de porteurs de projets collaboratifs ou de tiers-lieux
• accompagnement individuel pendant 9 jours en immersion au Café des pratiques pour développer son projet de tiers-lieu
• proposé par l’École des pratiques, Fabrique de territoire et organisme de formation,
à Besançon

Créer un tiers-lieu en milieu rural
• 3 niveaux de formation (68h, 25h, 8h)
• proposé par Familles Rurales

Tester, Expérimenter

Créer un lieu collectif, en lien avec le vivant, ouvre un large champ d’expérimentation. Prenez la liberté de tester, d’oser de nouvelles manières de faire ensemble en vous réappropriant le territoire.
Ces nouvelles formes invitent à laisser de la place à l’inattendu, au spontané, au droit à l’erreur.

En tant que propriétaire, vous vous interrogez sur le futur d’un lieu délaissé ? Pourquoi ne pas faire appel à un collectif qui va venir habiter le lieu et le faire vivre avec les habitants sur un temps long pour en révéler ses potentiels ? Cette permanence peut servir à préfigurer une programmation et peut être une solution pour entretenir ou réhabiliter du patrimoine.
> Exemple de convention de permanence architecturale avec la commune de Bagneux

Occupation temporaire

La vacance des bâtiments peut être longue. Il est possible de réactiver de façon provisoire des terrains ou des bâtiments délaissés, avant que ceux-ci soient réhabilités. En plus de créer des lieux de vie communs, culturels, solidaires, cela entretient le bâti et c’est aussi un moyen de tester de nouveaux usages.
> Etude action sur l’urbanisme transitoire par le Collectif Approches

Chantier participatif, ouvert

Le temps du chantier peut être un moment pour fédérer un collectif autour de son projet de lieu. Pourquoi ne pas inviter les habitants, les partenaires, les curieux à venir bricoler et s’approprier avec vous le lieu en devenir ? Faire avec ses mains et les moyens du bord pour créer une dynamique autour du lieu.
> Exemples de chantiers participatifs menés par le collectif ETC

Programmation ouverte

Afin de laisser de la place à l’imprévu, à l’inattendu, il peut être riche de ne pas figer la programmation d’usages d’un lieu et d’accueillir les propositions qui écloront au fur et à mesure de sa construction. Cela permet aux acteurs de continuer à construire amplifier, adapter ou détourner les projets tout au long de leur existence.
> La Preuve par 7 a documenté une dizaine de projets aux échelles variées qui expérimentent d’autres manières de faire

Image

Trouver des sous

Réfléchir au fonctionnement de votre lieu amène directement à penser à votre modèle économique. Pour acheter du foncier, faire des travaux, payer les charges, rémunérer du personnel : à chacun d’inventer son équilibre budgétaire et son degré d’autonomie. Chaque lieu a son propre modèle économique qui peut parfois varier dans le temps.

Source de financement interne

Source de financement externe

NON MONÉTAIRE
> Contribution temps (chaque résident du lieu doit donner un peu de temps pour le faire vivre)
> Mobilisation de compétences 
(associer des artisans locaux pour faire des travaux par exemple)
> Bénévolat

...

MONÉTAIRE
> Location d’espaces
(bureau, salle, habitation...)
> Adhésions
> Événements
> Vente de produits
(café, restaurant, boutique, fab lab, marché)
> Dons, financement
participatif
> Emprunt (à la NEF par exemple, une coopérative bancaire éthique)
> Mise en valeur de l’expérience du lieu

...

NATIONALE
> ANCT et France Tiers-Lieux :
Labels Fabrique de Territoires et Manufacture de proximité
> ANCT
Petite ville de demain, Action coeur de ville
> Banque des territoires
Aide pour de l’investissement
> AVISE par sa Fabrique à Initiatives
> Fondations, Entreprises par du mécénat 

...

> Inventaire des aides à l’échelle nationale
> Les modèles économiques des tiers-lieux, étude faite par le DLA et France Active, 2023

LOCALE
• Région BFC
> Pour l’aide à la création d’un emploi associatif
Aide de fonctionnement et d’investissement
> Pour un soutien immobilier et mobilier
Investissement pour des travaux
> Pour soutenir les tiers-lieux autour du numérique
> Pour soutenir le “vivre ensemble” dans les villages Espaces Nouveaux, Villages Innovants
• Commune / Communauté de communes
Subvention, budget participatif
• France Active FC
Pour financer des investissements, de la trésorerie, du fonctionnement

...

Sur des thèmes précis
> Bouge ton Coq : accompagnement et financement pour créer une épicerie participative en milieu rural
> 1 000 cafés dans nos villages : accompagnement pour faire  (re)vivre le café du village

VOUS AVEZ UN
COLLECTIF MAIS
PAS DE LIEU

L’envie collective de créer un lieu peut émerger de l’opportunité d’un bâtiment vacant. Mais vous pouvez aussi avoir déjà constitué un collectif motivé sans avoir préalablement identifié de lieu. Vous recherchez donc un lieu dont la taille, l’état, la temporalité et la localisation sont favorables. Premier conseil, levez la tête et repérez les bâtiments vides autour de vous : il y en a, les villes et les villages sont en constante transformation ! Vous pouvez aussi contacter certains acteurs qui disposent de fonciers :
> COLLECTIVITÉS (Commune, Département, Région, État), qui possèdent souvent des lieux dont le devenir est en questionnement (école, bâtiment militaire, salle communale...)
> BAILLEURS SOCIAUX
> EPF (Établissement Public Foncier) qui mobilise du foncier sur l’ensemble du territoire
> SNCF possède un certain nombre de gares inutilisées qu’elle souhaite transformer en lieu
de vie (Place de la Gare recense toutes les gares disponibles)
> ÉTABLISSEMENTS PUBLICS OU SEMI-PUBLICS (comme les CHU, l’Université...)
> DIOCÈSES ont du patrimoine religieux (désacralisé ou pas)
> PROPRIÉTAIRES PRIVÉS qui n’ont pas toujours les moyens pour entretenir ou réhabiliter leurs patrimoines (anciennes usines, commerces, cinéma...)
> VNF (Voies navigables de France) possèdent un certain nombre de maisons éclusiaires

VOUS AVEZ UN
LIEU MAIS PAS
DE COLLECTIF

Élu d’une collectivité ou citoyen, vous êtes propriétaire d’un lieu inoccupé et vous souhaitez trouver un collectif pour le faire vivre ? Ou vous avez repéré un lieu désaffecté que vous souhaitez transformer collectivement, mais vous n’avez pas d’acolytes ?
Voici quelques pistes pour mobiliser un collectif :
> contacter localement les associations, le comité des fêtes, les structures locales, les entrepreneurs
> organiser une discussion au café du coin ou un événement dans le lieu en question
> publier une annonce sur le site de Tiers-Lieux BFC, rubrique “Les annonces”, ou dans le journal municipal ou local
> si vous êtes propriétaire d’un lieu, vous pouvez lancer publiquement un appel à manifestation d’intérêt pour occuper le lieu, en privilégiant les propositions qui présentent une communauté d’acteurs la plus fédérative possible

> Exemple de l’appel à réinventer des lieux de la ville de Nantes

Image

Lieux inspirants

Quelques lieux inspirants dans la région. Vous pouvez aller profiter des espaces ouverts au public ou demander s’il est possible de venir les visiter. Certains lieux proposent également des visites collectives. Écouter le récit d’autres faiseurs de lieux est toujours enrichissant.

La Californie
Toucy (89)

Économie circulaire • Consortium • Milieu rural • Espace vie sociale

Lieu des communs en milieu rural voué à l’économie circulaire et au lien social, le projet comprend deux magasins solidaires, un atelier vélo, un comptoir numérique, un atelier de revalorisation des matériaux...
Porté par un groupement de 3 structures et des citoyens, le terrain de 5 000 m2 est un espace pour Faire, Expérimenter et se Rencontrer. L’espace de convivialité est animé par une programmation créative et récréative dédiée à la création de communs.

site internet

Simone
Châteauvillain (52)

Milieu rural • Création artistique • Services aux habitants

Dans une ancienne usine de bottes, le projet Simone redonne vie depuis 2017 à ce patrimoine industriel, restaure le lien social et favorise l’accès aux droits culturels
et la transition numérique.
Dans un esprit de tiers-lieu, l’association propose à la fois des services de proximité
aux habitants (café, cantine, marché de producteurs...) et des activités en direction
des amateurs et professionnels de la culture (résidences, stages...) Châteauvillain, Petite ville de demain, a vu s’installer un véritable “camp d’entraînement artistique”.

site internet

l’Eco’lette
Le Bizot (25)

Café associatif • Milieu rural • Potager • Patrimoine

L’association est née en 2020, avec l’envie de créer un café éco-citoyen dans l’ancienne maison de justice du village. Grâce à un financement participatif et à un emprunt, l’association a pu racheter le lieu. Café, jardin, programmation culturelle, le lieu vit aujourd’hui grâce à ses bénévoles et salariés.
En réhabilitant ce patrimoine historique chargé d’histoire, toute l’équipe souhaite que chacun s’y sente comme à la maison.

site internet

Hôp hop hop
Besançon (25)

Urbanisme transitoire • Multiples usages • Économie circulaire 

Collectif d’architecture et d’urbanisme, l’association est née en 2017, avec l’envie de redonner vie à des espaces inhabités pour en faire des lieux de vie, de rencontres et d’hospitalité. Café associatif, espaces de travail, recyclerie, atelier de bricolage, salle d’exposition... C’est en mélangeant les activités que les différents publics se rencontrent. Par cette occupation temporaire, l’association entend expérimenter une autre façon de faire la ville et tester des usages.

site internet

+

D’autres lieux inspirants dans la région : le Café des pratiques et le 97 à Besançon, la Coursive à Dijon, Risome (lieu autour de l’alimentation et l’agriculture) à Mâlain, l’Éco-lieu de Chenèvre à la Chapelle-sur-Furieuse, Comme un gant (tiers-lieu culturel itinérant dans le Jura), Chacasol à Delle (café épicerie chantier d’insertion dans une gare)...
Image

La Fraternelle
Saint-Claude (39)

Création et éducation artistique • 
Centre culturel • Patrimoine

Installée dans la Maison du Peuple, l’association la Fraternelle comprend  un cinéma, un café, une imprimerie, des logements, une boutique, des espaces de répétition, d’exposition...
Héritière d’une utopie réalisée, la Fraternelle est aujourd’hui devenue un espace culturel pluridisciplinaire sur 4 000 m2 ouvert à tous.
La création, la diffusion, l’éducation artistique et populaire ; les activités s’entremêlent dans ce bâtiment classé aux monuments historiques que l’association propriétaire a restauré.

site internet

Quelques structures locales peuvent
vous accompagner

Vous pouvez ressentir le besoin (ou pas) de vous faire accompagner dans votre projet de création de lieu. Pour un accompagnement global ou un sujet plus précis, plusieurs structures peuvent vous
accompagner. Porte d’entrée, Tiers-Lieux BFC vous orientera dans votre cheminement.

Tiers-lieux BFC

Pour qui : toute personne / collectif qui souhaite créer un lieu. Première étape, s’inscrire à la newsletter et participer à une visio collective d’informations générales sur les tiers-lieux
Quoi : interconnaisance des lieux, sensibilisation et orientation vers une structure accompagnatrice, animation du réseau (rencontres, visites...), outillage, formation
Où : Bourgogne Franche-Comté
Contact : contact@tierslieux-bfc.fr

l’arÊTE
(fabrique de territoire)

Consortium de trois structures avec le Café des Pratiques et l’École des Pratiques, l’arÊTE organise cet accompagnement au sein de son tiers-lieu à Besançon ; lieu des possibles qui regroupe un café, un atelier partagé de création, une base de matériaux, un jardin partagé, beaucoup d’activités autour du fait main...
Pour qui : personne, collectif qui souhaite créer un lieu collaboratif
Quoi : visite du tiers-lieu, inspiration,
accompagnement à la structuration
du projet, conseils
Où : Bourgogne Franche-Comté
Contact : lartdetretousensemble@gmail.com

BGE, Coopilote

Pour qui : porteurs de projets
dans le champ de l’ESS,
individuel ou collectif
Quoi : appui à la structuration d’activités économiques dans l’ESS, de l’idée à la mise en œuvre du projet (gouvernance, étude de marché, modèle économique, recherche
de financements)
Où : Franche-Comté
Contact : ess@bgefc.org

Générateur BFC

Pour qui : collectivités, acteurs locaux
Quoi : accompagnement dans la création de votre lieu : mobilisation d’un groupe, organisation de visites inspirantes, imagination d’un projet commun, structuration de la gouvernance et du modèle économique
Où : Bourgogne Franche-Comté
Contact : contact@generateurbfc.fr

France Active Franche-Comté

Pour qui : porteurs de projets dans le champ de l’ESS, individuel ou collectif
Quoi : accompagnement à la structuration du projet et à la
création d’activité économique,
formation
Où : Franche-Comté
Contact : florian.amiot@franceactive-franche-comte.org

> LE SERVICE VIE ASSOCIATIVE DE LA VILLE DE BESANÇON : accompagnement à la création et l’évolution d’une association, formation, conseils en communication
> FABRIQUE NUMÉRIQUE BESANÇON : labellisée fabrique numérique de territoire, elle peut donner des conseils pour la création de tiers-lieux et faire un retour d’expérience
> CAUE DU DOUBS : accompagnement dans votre projet en architecture, urbanisme et paysage
> MÉLI’FAIRE (Premiers Sapins, 25) : labellisée fabrique de territoire, elle peut vous accompagner dans votre création de lieu en milieu rural, fabrique-territoires.doubs@famillesrurales.org
> DLA (Dispositif Local d’Accompagnement)